Quelques conseils pour cuisiner de bons petits plats et bien les conserver

Quelques conseils pour cuisiner de bons petits plats et bien les conserver

cocotte-fonte-cuisson-conservation-aliments-methodeLe soir, quand je rentre du travail, je n’ai pas toujours le temps – ni l’envie – de passer une heure derrière les fourneaux à préparer le repas. Alors, avec mon mari, nous avons trouvé une solution vraiment très simple pour avoir des plats cuisinés à la maison chaque soir sans pour autant consacrer plus de 15 minutes à leur préparation. En fait, le week-end, nous préparons plusieurs recettes, à la cocotte par exemple, puis nous mettons des portions de côté dans des barquettes afin d’en avoir quelques unes pour la semaine. Ensuite, il n’y a plus qu’à les réchauffer !

Mes équipements préférés pour faire mijoter des aliments

Pour éviter de manger 4 fois de suite les mêmes aliments, nous limitons les quantités. Par exemple, on préparera un poulet à la provençale pour huit personnes que nous mangerons en deux fois. Idem pour des tomates farcies, de la tartiflette, des pâtes, du poisson et des poêlées de légumes. Donc, au total, le week-end, nous cuisinons 2-3 plats. Idéalement, nous utilisons une grosse cocote en fonte pour la cuisson. Je trouve que c’est l’idéal pour laisser mijoter une viande ou un poisson. De plus, j’ai acheté il y a quelques mois une pièce de grande marque à un prix pas cher sur une boutique en ligne. Grâce à une promotion, j’ai pu profiter d’un tarif intéressant et depuis, je m’en sers très régulièrement. Pour la conservation des aliments, mon mari privilégie une variété de récipients tels que des bocaux en verre, des boîtes en plastique et parfois, des barquettes en aluminium. De même, quand on a des légumes frais, on en congèle. Ainsi, en hiver par exemple, on peut manger des haricots qui viennent du jardin ou d’un producteur local.

Conservation : des techniques simples mais efficaces

Avec mon mari, nous sommes très complémentaires en cuisine. Il adore dénicher des recettes, en inventer, s’occuper de la préparation (épluchage par exemple) et de la conservation des aliments. De mon côté, je gère la cuisson, l’assaisonnement des plats et les sauces. Outre notre cocotte en fonte, nous nous servons beaucoup d’un autocuiseur et d’un wok. Nous avons tout acheté sur Internet, notamment sur le site de ce fournisseur, car les prix n’étaient pas chers et il y avait du choix. Pour la conservation, nous privilégions des techniques assez classiques que nos mères et grands-mères connaissaient déjà. Ces méthodes de conservation nous permettent de manger plus sainement, de garder des aliments en parfait état pendant plusieurs jours, qu’ils soient crus ou cuits. Depuis que nous procédons de la sorte, nous gaspillons moins et nous prenons vraiment plaisir à nous retrouver en famille à table le soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*