Un lit mezzanine, la dernière lubie de mon fils pour sa chambre

Un lit mezzanine, la dernière lubie de mon fils pour sa chambre

achat-lit-mezzanine-chambre-adoJe ne sais pas si vous êtes dans mon cas, mais il n’est pas toujours aisé de comprendre un adolescent. J’ai l’impression qu’on ne vit pas dans le même monde et qu’on ne parle pas la même langue. Bref, en ce moment mon fils de 13 ans n’en fait qu’à sa tête.
Par exemple, pendant une bonne dizaine de jours, il nous harcelait pour avoir un lit mezzanine afin de pouvoir mettre un canapé en-dessous alors qu’on a refait entièrement sa chambre il y a moins d’un an. Il est vrai que depuis, il a beaucoup grandi et son caractère a évolué. Seulement, il ne semble pas concevoir qu’il ne peut pas obtenir tout le temps ce qu’il veut.

Et si je cédais à sa volonté en lui achetant ce couchage ?

Ces derniers mois, je suis un peu perdue avec mon fils. J’aimerais qu’il comprenne la valeur de l’argent, mais j’ai aussi envie de lui faire plaisir. Je savais qu’il voulait vraiment un lit mezzanine dans ce style. Cependant, si je cédais, je craignais qu’il ne recommence dans quelques semaines avec une autre demande.
Après mûre réflexion et une discussion avec mon mari, j’ai décidé de couper la poire en deux en lui concédant cela mais en posant des conditions. Sous ce meuble, il n’y aura ni canapé ni télé, juste son bureau pour qu’il puisse étudier. J’étais persuadée que ça le ferait râler mais tant pis, c’est ça ou rien !

Lui réserver une belle surprise

En fait, je ne lui avais pas dit que j’avais changé d’avis et que j’acceptais de lui acheter son lit mezzanine. Je voulais lui faire une surprise et le faire patienter un peu. Donc je l’ai commandé sans lui dire et le week-end dernier, quand il est allé dormir chez un copain, nous en avons profité pour le monter. A son retour, il a donc découvert son nouveau couchage et croyez-moi, il ne s’y attendait absolument pas ! Et je vais vous faire une confidence … Le voir si heureux m’a fait chaud au cœur. Et j’ai réalisé que plus les mois allaient passer, plus il grandirait et deviendrait indépendant. Il va falloir que je m’y habitue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*