Les netsuke, des antiquités japonaises prisées lors des ventes

Les netsuke, des antiquités japonaises prisées lors des ventes

antiquites-japonaises-netsukeQuand j’étais étudiante, j’ai eu la chance d’aller faire un stage au Japon. J’y suis restée environ 9 mois et je dois avouer que ce fût une expérience professionnelle très enrichissante. Là-bas, j’ai découvert l’existence de petits objets d’art, les netsuke. J’ai même eu la chance d’en admirer de près, chez une collectionneuse. Et ces dernières années, pendant les ventes aux enchères, ces pièces rencontrent un beau succès.

Des mini-sculptures traditionnelles en bois, ivoire ou laque

Avant de partir au Japon, je connaissais mal ce pays et sa culture. Sur place, j’ai vraiment découvert un autre univers dans lequel je me sentais bien. Pour une fois, j’avais l’impression d’être en harmonie avec le lieu où je vivais et j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ce pays, ses us et ses coutumes. Et j’ai également été passionnée par l’histoire de netsuke, des œuvres sculptées qui paraient les vêtements nippons traditionnels. D’ailleurs, en France, j’ai constaté que ces antiquités japonaises remportaient du succès. J’ai assisté à plusieurs ventes aux enchères où de telles pièces étaient vendues et j’ai été surprise par les prix ! Je savais qu’elles avaient beaucoup de valeur mais j’ignorais totalement leur cote sur le marché.

Une sélection d’objets rares et finement sculptés

A Paris, je connais une galerie spécialisée dans les arts asiatiques nommée Espace 4. J’y vais de temps en temps afin d’admirer leurs collections et les produits qui sont en vente. Et à chaque visite, je rêve de pouvoir m’offrir un jour un netsuke en ivoire ou en laque. Je trouve que ces antiquités japonaises sont vraiment exceptionnelles. Chaque pièce est unique, avec des détails vraiment précis et des formes variées. On trouve des animaux, des masques et des personnages par exemple. Et à défaut de pouvoir m’en offrir un, j’ai acheté un livre sur l’histoire de ces objets. C’est toujours mieux que rien en attendant d’avoir une belle collection de netsuke !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*