Santé : bien protéger ses enfants

Santé : bien protéger ses enfants

mutuelle-complementaire-enfantsQuand on a des enfants, on chercher à les protéger au maximum. Je ne pense pas être une mère poule qui s’inquiète pour rien et qui est toujours derrière eux. Je suis là pour eux quand ils en ont besoin, mais je tiens aussi à ce qu’ils soient autonomes. En revanche, dès qu’il s’agit de leur santé, je suis plus exigeante.

Une couverture complète

Mon conjoint et moi avons adhéré à deux organismes différents. Lorsque notre premier enfant est né, nous avons décidé de le rattacher à la mutuelle de mon mari, parce qu’elle offre une meilleure couverture que la mienne. Avant de choisir, nous avions réalisé une comparaison de nos deux formules santés. Nous voulions être sûrs d’opter pour celle qui le protégerait au maximum.
A la naissance du second, la question ne s’est pas posée, nous savions laquelle choisir.
Et aujourd’hui, je pense que notre choix fût le bon. Je ne sais pas ce qui passe avec nos enfants, ils sont pourtant en bonne santé, mais ils attrapent constamment les microbes de leurs petits camarades. J’ignore comment ils font, mais dès le mois d’octobre jusqu’à l’arrivée du printemps, il ne se passe pas un mois sans que l’un des deux reviennent malade de l’école.

Etre bien pris en charge en cas d’imprévus

Entre les visites chez le généraliste, celles chez le dentiste et les vaccins, j’ai l’impression de passer mon temps chez le médecin. Heureusement que la mutuelle de mon conjoint est efficace. Elle nous rembourse bien et rapidement.

Et comme mes enfants sont de vrais petits intrépides, je préférais prévoir et être certaine que les éventuelles dépenses de santé seraient bien prises en charge par la complémentaire. Peut-être ai-je tendance à envisager le pire, mais ils courent constamment partout et adorent grimper aux arbres et une chute est si vite arrivée. En cas d’hospitalisation, je sais que je n’aurai aucun souci à me faire de ce côté-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*